AOC Terrasses du Larzac, Clairette du Languedoc et Coteaux du Languedoc

 

 Accueil
Remonter
Actualités
Historique
De la vigne au vin
Les vins
Revue de Presse
cavistes partenaires
Acces au Domaine

 

 

Revue de presse Clairette rancio 2010
« Vendanges de Novembre »

 

 

Robe ambrée, reflets orangés. Nez sur les fruits secs (abricots, prunes), présence vanillée et fleurs d'acacia. Bouche veloutée. Les parfums se délient petit à petit avec élégance. La fraîcheur adhère à la douceur. Une gourmandise à siroter.

  

 

La Croix Chaptal Rancio Vendange de Novembre 2010

La robe orange annonce une belle complexité; le nez confirme, c’est une corne d’abondance d’abricots, de coing et de miel; la bouche, elle, est plus dans le registre des fruits secs : noix, amandes, pruneau; la texture est étonnante, plutôt tannique pour un blanc ; les notes d’oxydation (pas dérangeantes) se conjuguent avec une impression de douceur et même une pointe de rôti.

Trois ans d’élevage. Vinifié puis élevé 36 mois en fûts, puis 15 mois en cuve.

Hervé Lalau

 

 

 

Rancio moelleux du Domaine La Croix Chaptal Vendanges de novembre 2010  

Raisins botrytisés vinifiés en fûts de plusieurs vins (68g de sucres résiduels). Des arômes de pommes tapées, de coing, d’abricots secs, des notes de miel et de noix fraîche

 

REVUE DE PRESSE CLAIRETTE RANCIO 2008 & 2009

Guide Hachette des Vins

Clairette Rancio Vendanges de Novembre 2009 **2 étoiles

Voici une clairette de type rancio – une rareté – récoltée par une belle journée de novembre. Unvin ciselé comme un bijou. Derrière une robe cuivrée éclatante, la puissance des arômes ne vous surprendra pas : orange confite, pain d’épice, noix fraîche et abricot sec. Sa bouche liquoreuse, soyeuse et bien mûre se prolonge sur de belles notes cacaotées. Pour un fondant au chocolat

Clairette Rancio Vendanges du 4 Novembre 2008 **2 étoiles

Vendangées le 4 novembre, atteints de pourriture noble en raison des entrées maritimes de l’automne, les raisins à l’origine de cette cuvée ont engendré ce vin d’une rare complexité. D’une belle couleur ambrée, ce 2008 offre un nez d’abricot confit, de raisins secs, de figue et de miel, ainsi qu’une note de rancio qui explose en bouche. Offrant une matière riche et ample, il se révèle très harmonieux et accompagnera un foie gras poêlé, une pastilla et certains fromages, comme le roquefort et le pélardon affiné. On pourra le garder précieusement en cave dix ans et plus.

DUSSERT-GERBER Guide Dussert-Gerber

Premier Grand Vin Classé - Prix d’honneur ❤❤❤❤❤

Grandes valeurs sûres, dans toute la gamme. Ils sont également garants d’une

régularité qualitative exemplaire et d’un attachement réel au terroir. Du grand art.

Etonnante Clairette du Languedoc Rancio 2009, vinification traditionnelle en fûts de chêne, 24 mois d’élevage en fûts et 15 mois de cuves, aux senteurs persistantes, avec des notes de tilleul et d’abricot sec, d’une belle ampleur, complexe, persistante.

Etonnante Clairette du Languedoc Rancio 2008, vin naturellement doux blanc issu de raisins botrytisés, vendanges du 4 novembre 2008, persistante, où l'on retrouve des notes franches de grillé et de fruits confits.

Terre de Vins

Clairette Rancio Vendanges du 4 Novembre 2008

Ici, on explore une variation rarissime de la Clairette, plus vieille appellation du Languedoc, avec une version rancio à la robe ambrée exhalant figue très sèche, camphre et vieux cuir mêlés. Le vin est doux, issu de raisins botrytisés, mais la sensation est plutôt sèche, comme fouettant le palais, saveurs de noix et de bruyère, on y revient.

L’Epicurien

Clairette rancio vendanges du 4 novembre 2008 – 14,9/20

Un nes bien ouvert et particulièrement expressif, présentant des notes gourmandes d’abricot, de fruits confits et de tilleul. La bouche est ample, avec un beau gras sur des notes de fruits à l’eau-de-vie. Une finale fraîche, presque mentholée.

Flavours from France

Clairette rancio vendanges du 4 novembre 2008 - 88/100

Belle robe ambrée, des accents de caramel, limpide, brillante. Le nez évoque les fruits secs, l’abricot, la figue, les fruits confits, les zestes d’agrumes, le pain d’épices et des notes miellées; s’ajoutent des arômes de fruits à noyau puis une note oxydative sur la noix. L’attaque est ample et moelleuse, sur les saveurs de fruits confits; l’évolution est douce, riche, parfumée; le caractère oxydatif du nez est restitué mais s’intègre dans le moelleux du vin; un ensemble frais avec une finale sur des nuances de pain d’épices. - Atypique, à découvrir. Crème brûlée au foie gras